La Philosophie au Jardin – par les POE

Nous voyons une partie du jardin de FormaPaysage, il est bien vert, avec des cyprès et un beau ciel bleu.

À la fin du mois de janvier, le professeur de philosophie Francis MARFOGLIA est venu rencontrer notre groupe de POE pour échanger avec eux, autour de la thématique de : « la vocation professionnelle ».
Voilà ce qu’il ressort de cette journée toute particulière …

« Nous avons eu une discussion très générale sur le thème de la vocation de devenir ouvrier paysagiste. Lors de divers exercices, nous avons pu expliquer notre conception du métier et notre vision du jardin. Dans un premier temps, nous devions choisir un verbe qui selon nous, exprime le mieux le mot JARDIN, comme « apaiser ».
De ce verbe, nous avons développé un argumentaire qui affirme notre vision individuelle du jardin.

D’autre part, nous avons pu débattre de certains aspects négatifs et positifs du jardin et de son réalisme.

Aspects négatifs : un jardin est entretenu tout le long de l’année avec rigueur et assiduité pour contrôler et prévenir des futures maladies. Une faune trop invasive peut détériorer le jardin (manger les feuilles, dégarnir les massifs et endommager les plantes…).

Aspects positifs : un jardin bien entretenu et bien aménagé apporte de l’apaisement, un recueillement et une réelle satisfaction personnelle pour celles et ceux qui le conçoivent. Un jardin est un lieu harmonieux, verdoyant et particulièrement apaisant. C’est également un lieu de rencontre entre Hommes et animaux.

Pour conclure, le jardin est un espace vert entre deux jungles (la ville et la campagne). C’est un lieu qui parle à chacun de façon différente et possède une dimension thérapeutique. C’est aussi et surtout un lieu domestiqué pour les hommes et les animaux qui y vivent. Pour finir, le jardin est un lieu simple, riche, sans jugement, rassurant, où naissent les rencontres. »

Le jardin est une œuvre d’art !

 

Écrit par Nicolas, Martin et Iulian.

 

Nos différentes visions du jardin

 

« Suivant le type de jardin, il représente la nature, le retour aux sources, il peut être un endroit de bien-être, de recueillement. Pour la culture des légumes, des plantes, de fleurs et plantes médicinales. L’homme est là pour l’entretenir et l’embellir, le jardin représente un microcosme. C’est agréable de se promener dans un jardin taillé et entretenu. Cela procure du bonheur aux gens et à nous qui le concevons, car c’est notre travail qui est apprécié et mis en valeur. C’est aussi un endroit où vivent la faune et la flore, les oiseaux, les insectes. Le jardin est un micro habitat naturel. »

Par Jonathan.

« Le jardin est avant tout un lieu de repos, d’apaisement, qui invite à la réflexion, mais surtout à la détente. C’est un endroit où règne l’harmonie entre plantes, fruits, odeurs et fraîcheur. Le chant des oiseaux, le rire des enfants, ces senteurs d’herbe fraîchement tondue, le nectar de fleurs au printemps en fait un lieu idéal pour le partage, le repos, la détente. »

– Par Gregory.

« Le jardin public est un lieu de rencontre, de tranquillité, cela permet aux personnes qui n’ont pas la chance d’avoir un jardin de pouvoir en profiter et s’y ressourcer. »

– Par Teddy.

2 réflexions sur “La Philosophie au Jardin – par les POE”

    1. Merci à vous Martin, le plaisir est partagé de former des stagiaires dans la joie et la bonne humeur tout comme vous. À bientôt, en vous souhaitant une belle réussite !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Connectez-vous

Demande d'adhésion